• Actus

Dis papa, c'est quoi la blockchain ?

Point de départ d'une longue série de questions, évidemment. Tout cela m'a inspiré j'ai décidé d'en faire une suite d'article : ce premier décrit simplement ce qu'est la blockchain. Le suivant décrira en quoi vont se répartir les deux modèles d'application des réseaux blockchain, et les 3ème et 4ème seront pratiques avec quelques champs d'applications par secteurs : finance, hôtellerie, franchises, entertainment etc.... Stay Tuned!

 

blockchain explication definition usages

" La blockchain c'est comme si tu étais dans la cours d'école et que tu passais un accord avec une copine, sauf qu'au moment ou vous vous tapez dans la main, l'école enregistrerait cette transaction dans un cahier que tout le monde pourrait toujours consulter.


Et tu sais le plus fou ? C'est que tu pourrais même passer des accords avec ta poupée. "

- Mais pourquoi faire ?

L'objectif majeur de la Blockchain est de mettre à disposition de chacun d'entre-nous une base de données libre d'accès, décentralisée et construite entre pairs par les interactions des entités qui souhaitent contractualiser un échange.

- Mais comment ca marche ?

"C'est un grand réseau informatique, en forme d'étoile, formé par des serveurs qui participent à ce réseau. D'un côté ça ressemble au peer to peer. L'intérêt principal c'est le réseau en lui même constitue la base de données : toutes les transactions y sont enregistrées et accessibles au public. C'est le cas aujourd'hui pour le bitcoin, et demain pour des systèmes de paiement, systèmes de partage, de vente entre particulier ou enregistrements administratif. Ce sont les serveurs informatiques des participants qui alimentent cette base de données en puissance de calculs."

- OK, donc c’est comme UBER ?
- Non, mais grâce à la blockchain on pourra Uberiser les Ubers !

Prenons l'exemple de la monnaie virtuelle bitcoin qui utilise le blockchain pour valider et stocker ses transactions. Il n'y a pas de banque bitcoin, c'est là toute l'idée du blockchain.

Aujourd'hui les transactions commerciales s'effectuent avec un client consommant et signant une transaction avec un serveur. On pourrait croire que les modèles à la Uber ou AirBnb sont révolutionnaire car ils mettent en relations deux clients, ou plutôt pairs donc dans ce cas, entre eux. Mais cette transaction s'effectue dans le cadre d'Uber ou Airbnb, le tiers qui certifie, encadre, écrit, parfois encaisse la transaction mais en tous les cas est rémunéré pour ce service, de manière directe et obligatoire. On est donc dans le schéma d'un agent immobilier traditionnel, augmenté par la technologie, le mondialisme et la sociabilité. Le blockchain, lui, est une révolution.

 

par Julien Stephan

Article suivant de la suite sur la blockchain, cliquez ici

 

Cet article vous a plu ?
Laissez-nous votre email pour recevoir les prochains
Invalid Input