• Actus

Emailing tactique entre DCO et Responsive Web Design

 30 ans après son invention, l’emailing classique voit  son Taux d’Ouverture et ses conversions baisser, laissant la hausse aux désinscriptions et au Taux De Rebond.

Spams, abus et contenus inadaptés sont les causes principales de cette baisse de performance et l’emailing devait se réinventer pour garder son attractivité.

De nouvelles approches sont à adopter pour maximiser l'impact et le ROI (Retour sur Investissement) de sa newsletter . Il s’agit de :

La DCO (Dynamic Creative Optimization) et l’emailing

La DCO (Dynamic Creative Optimization) est une nouvelle technologie qui consiste à personnaliser son contenu, de façon à adapter ses opérations marketing en fonction du profil et des intérêts de l’internaute. Appliquer ce concept sur l’emailing permet de passer le bon message, à la bonne personne et au bon moment, c'est le secret d'une newsletter de qualité.

Concrètement, la DCO (Dynamic Creative Optimization) permet d’augmenter la pertinence de sa campagne d’emailing puisqu’elle permet, entre autres, de :

  • Donner le prix actuel d’un article au moment où la newsletter est ouverte par le destinataire
  • Afficher le stock et les offres promotionnelles du moment
  • Afficher un contenu personnalisé en fonction de l’âge, les préférences et le profile de l’internaute
  • Proposer les points de vente les plus proches en se basant sur l’adresse IP
  • Enrichir une confirmation de réservation par des conseils liés à la météo pendant le séjour prévu
  • Effectuer un A/B testing afin d’optimiser son taux d’engagement, son taux de clic et, en conséquent, son budget
  • Créer et proposer le contenu de la newsletter en se basant sur le contexte de l’internaute au moment où il ouvre le mail

Les résultats d'une étude menée par l’agence américaine EPSILON, relayée par le JDN, confirment la pertinence et la valeur ajoutée de l’application de la DCO (Dynamic Creative Optimization) à son emailing. En effet, cette technologie permet d’améliorer le taux d’engagement de 15 à 44%.

L’emailing en Responsive web Design

L’étude EMA (Email Marketing Attitude), réalisée en 2013 par le Syndicat National de la Communication Directe, confirme l’explosion de la consultation des emails sur les supports mobiles puisque, par rapport à 2012 :

  • Le taux de consultation sur tablettes a doublé, atteignant 22%
  • 38% des internautes consultent leur messagerie depuis leur Smartphones, enregistrant une augmentation de 6 points 

En effet, vos clients sont constitués d’internautes et de mobinautes, ces derniers ne doivent pas être exclus de votre emailing. Les inclure dans votre stratégie est plus que jamais à l’ordre du jour et le Responsive Web Design est la solution pour une newsletter optimale. 

Le Responsive Web Design est un concept qui permet d’adapter le contenu au terminal sur lequel il s’affiche. Sur ordi, TV, mobile ou tablette, la largeur et la mise en page des éléments sont automatiquement optimisés pour plus de pertinence et une meilleure performance de votre emailing.

LA règle de base de l'emailing

Une campagne emailing aussi bonne soit-elle ne vaut rien si l’email tombe en Spam ! Le destinataire ne le voit pas et le service de messagerie fichera l’email émetteur pour les fois d’après.

C’est pourquoi le titre et le contenu doivent être bien travaillés. Majuscule et synonymes de « promotion » sont à bannir, il y’a d’autres moyens de mettre en avant l’attractivité de votre offre sans fâcher le filtre Gmail ni agresser l’œil de votre client.

 

L’emailing s’adapte aux évolutions technologiques et aux comportements des internautes, il est temps pour vous de suivre la vague…

par Simo Ait Kerroum

Cet article vous a plu ?
Laissez-nous votre email pour recevoir les prochains
Invalid Input