• Actus

Médias classiques : le web va me tué !

La démocratisation des réseaux sociaux et des supports mobiles a hissé le web en média de référence. Cette prise de pouvoir s'explique notamment par la possibilité de s'informer en temps réel, de discuter et de partager l'information. Les critères d'objectivité, ou la simple véracité des informations étant mis au second plan.

Médias classiques : RIP ?

L'étude Media In Life souligne la survie des médias classiques puisque près de 9 Français sur 10 ont au moins un contact par jour avec la TV, la radio ou la presse.

Toutefois, ces supports imposent horaire et cadence, des contraintes inconnues par le WEB, disponible 24/24 en temps réel, qui savoure la mort lente des médias classiques. Paraît-il que c'est la plus douloureuse…

Presse écrite : Menacée par internet ?

La baisse de 15% des ventes, des effectifs au sein des rédactions et l'abandon progressif des annonceurs au profit d'internet rendent le secteur en France vulnérable face à un monde de plus en plus connecté.

Avec un recul de ventes record de 29%, libération serait le média le plus touché. Les Pure Playerstels que Slate, Rue 89 ou Mediapart se portent bien. L'avenir de la "presse" se conjugue désormais en ligne.

Arrivée des Dongle Streaming: encore besoin d'une antenne ou d'une offre TV?

Avec les connecteurs diffuseurs de contenu direct type ChromeCast, plus besoin d'antenneni même de quadruple play (pour lequel Numéricâble vient de payer si cher SFR). Une seule connexion 4G suffit pour broadcaster vos programmes sur tous vos écrans (TV, tablette, Smartphones…). Et le programme vous suit sur l'écran de la pièce en cours quand vous vous déplacez dans votre appartement (et même sur votre smartphone aux toilettes).

En France depuis mars 2014, Google Chromecast permet d'accéder au contenu proposé par CanalPlay, YouTube, FranceTV Pluzz, Google Play, SFR TV et Google Chrome. Cette offre sera bientôt concurrencée par Orange et Amazon. Et oui, Google devra partager le gâteau.

Sinon, il y a les WebTV

D'après Mediametrie, près de 37 millions de Français ont regardé au moins une vidéo sur internet en mars 2014, soit 60% des français de plus de 2 ans ; pas étonnant que les Web TV fleurissent.

En France comme dans le monde, le streaming en direct intéresse autant les internautes que les géants de l'informatique : Apple prépare sa propre Web TV et Google tente de racheter Twitch.tv pour 1MM USD.

Plusieurs marques et organisations françaises ont compris les enjeux du média vidéo puisqu'ils ont de plus en plus recours à ces plateformes pour compléter leur communication digitale tels que Suez Environnement ou encore SOS Villages d'Enfants. Nous aussi, nous en avons une toute fraiche et qui va vite se densifier.

La radio : rustique mais résistante !

Certaines radios comme Fun Radio (audience jeune), réalisent jusqu'à 20% de leur audience via des applications Smartphones. Toutefois, la radio est le seul média qui résiste aux nouvelles technologies puisque la France compte 43 millions d'auditeurs quotidiens, soit 8 Français sur 10. La radio a encore de beaux jours devant elle. La qualité de contenu et son aspect temps réel et multi device était au final visionnaire, même à l'heure du 3.0.

 

Suivez l'actualité digitale en temps réel sur Twitter – Facebook – Google + – LinkedIn – Viadeo

 par Simo Ait Kerroum

Cet article vous a plu ?
Laissez-nous votre email pour recevoir les prochains
Invalid Input