• Actus

Publicité sur mobile : nouvel eldorado?

Les marketeurs avertis ne résignent plus sur les moyens et augmentent leurs budgets pour financer ces investissements, parfois même au détriment des autres canaux de communication. La publicité sur mobile a-t-elle atteint la maturité ?

Pas (encore) en France… Ou presque !

Avec une audience en net progression, les dépenses publicitaires sur mobile en France ont atteint les 136M d’euros sur la première moitié de l’année courante. Par ailleurs, le mobile représente 10% des dépenses publicitaires sur internet, soit 4 points de plus que l’année précédente. Malgré cette belle progression, la France reste largement en retard par rapport au Royaume Uni ou encore les Etats Unis, entre autres...

Et au pays de l’oncle Sam ?

Selon une enquête de « Advertiser Perceptions », le mobile s’appropriera le budget print de 41% des marketeurs tandis que 34% d’entre eux comptent piocher dans celui de la publicité TV, d’autres préfèrent opter pour l’augmentation globale du budget.

Par ailleurs, ces dépenses augmenteront de 78% cette année pour atteindre 19 milliards $, selon « Emarketer », ces chiffres devraient doubler l’année prochaine. Des prévisions optimistes qui  promettent un avenir certain à la publicité sur mobile.

Pourquoi un tel intérêt ?

Le marketing est en perpétuelle métamorphose pour toujours plus d’efficacité, l’intérêt porté au mobile n’est que la suite logique de son évolution compte tenu du nombre d’utilisateurs actifs sur ce support qui prouve son efficacité jour après jour.

Le mobile offre en effet plus d’avantages en termes d’interactivité et d’accessibilité. En plus des formats classiques adaptés tels que les bannières ou les interstitiels, il permet de géolocaliser ses prospects afin de mieux les connaitre pour un meilleur ciblage. C’est une sorte de cookie mobile qui représente un atout majeur.

Par ailleurs, le mobile permet de diffuser de la publicité à tout moment de la journée grâce à sa connectivité et sa mobilité.  Il faut cependant être créatif, personnaliser ses campagnes et surtout, les élaborer dans le respect de la vie privée. Les règles de base ne différent finalement pas de celles du web …

Le mobile en quelques chiffres

  • 27% de la population mondiale dispose d’un Smartphone
  • 52% de la population mondiale disposera d’un Smartphone en 2017
  • 4 mobinautes sur 5 se connectent sur le web quasi-quotidiennement
  • 8 Millions de foyers Français sont équipés de tablettes, soit 30%
  • 57% des mobinautes Français ont effectué au moins un achat via mobile en 2013

Source des chiffres : Google AdSeense, Mediametrie, Etude InMobi)
Crédit image : seemoreinteractive.com 

 

par Simo Ait Kerroum

Cet article vous a plu ?
Laissez-nous votre email pour recevoir les prochains
Invalid Input